Comment améliorer vos images SketchUp sans passer par un logiciel de rendu ?

Bonjour à tous, j’entends souvent « Les rendus Sketchup sont pas vraiment vendeurs, il vaut mieux utiliser un logiciel de rendu ». Je suis pas tout à fait d’accord avec ça. Sketchup peut faire des rendus supers intéressants. Il suffit de changer quelques paramètres pour améliorer drastiquement vos images Sketchup et ce vilain style par défaut. Dans cet article, je t’explique comment sortir de plus belles images de Sketchup sans passer par un moteur de rendu.

Conseil n°1 : Attention aux plans

Premièrement, vous allez devoir faire particulièrement attention aux choix de vos plans.

On évite les plongées et les contreplongées, sauf si c’est véritablement nécessaire. Un plan parfaitement à hauteur des yeux est idéal.

En effet, les plongées et contreplongées ont vite tendance à donner une fausse information : un effet de vertige, un effet de domination.

Essayer d’être le plus neutre possible.

On pense aussi à la composition de ces images.

Conseil n°2 : Projection à deux points

Ce qui m’amène à mon deuxième conseil.

Pour éviter des effets de perspectives disgracieux, j’ai tendance à utiliser les perspectives en deux points.

Pour activer ce mode de perspective, allez dans Caméra > Perspective à deux points

De cette manière, toutes mes lignes horizontales sont parfaitement droites. Elles ne sont plus fuyantes.

L’image parait plus neutre. C’est une perspective faussée dans l’absolu mais plus agréable à regarder.

Conseil n°3 : Bien positionner les ombres

Maintenant, pour donner plus de volume à vos images, je ne peux que vous conseiller d’activer les ombres et de les positionner correctement.

Les Ombres sont divisées en 2 Outils et s’activent en deux temps. Pour les faire fonctionner, vous devez les activer dans un premier temps, puis utiliser l’outil Ombres pour les positionner.

Étape 1 : activer les Ombres

Par défaut les ombres ne dont pas activées pour éviter des problèmes de latence (Et oui, les ombres sont très gourmandes en calculs ! Préférez les utiliser seulement pour vos exports images et non durant vos constructions).

Pour les activer, allez dans :

Affichage > Ombres

Elles sont maintenant actives.

Étape 2 : Positionner les Ombres

Il va vous falloir afficher l’outil Ombre pour pouvoir les positionner comme bon vous semble.

Allez maintenant dans :

Fenêtres > Ombres

La fenêtre de l’Outil Ombres ressemble à ça.

Le Soleil qui est l’unique lumière possible sur SketchUp se positionne en choisissant sa date par heure, jour, mois.

Maintenant avec l’outil Ombres vous allez positionner vos ombres correctement.

L’objectif ? Mettre en avant votre projet. Essayez de bien faire tomber l’ombre pour que ce soit jolie et non disgracieux.

Une lumière tombant à 45° à peu près fonctionne particulièrement bien.

Conseil n°4 : Jouer avec la luminosité des ombres

Maintenant, vous allez pouvoir jouer avec l’intensité lumineuse (les blancs) et l’intensité des ombres (les noirs).

Vous le voyez sur l’image juste au-dessus, l’image est trop sombre.

Pour afficher cet outil cliquez sur l’icone au dessus à droite.

Un nouveau menu déroulant devrait apparaître.

 

Ajustez la luminosité et les ombres comme vous le souhaitez.

Je vous conseille de ne pas trop appuyer les ombres.

Conseil n°5 : Changer la couleur des traits :

Je trouve personnellement que le trait de base de Sketchup est un peu abrut.

J’aime passer ce trait noir en trait gris foncé.

Pour ce faire : allez dans Fenêtres > Styles

Puis dans l’Outil Styles, cliquez sur la petite maison pour être dans les styles dans le modèle. Sélectionnez le style utilisé sur cette image, il est encadré en noir.

Si le style est bien sélectionné, allez dans Édition juste au dessus.

Puis, dans le menu déroulant, sélectionnez la couleur noir.

Vous n’avez qu’à choisir une couleur plus claire. Je préfère un gris foncé à un noir.

 

Conseil n°6 : Changer la couleur du sol et du fond :

Qu’on se le dise, par défaut, la couleur du ciel et du sol sont absolument infectes sur Sketchup. Voilà pourquoi je vous invite grandement à changer tout ça pour des tons plus neutres et moins saturés comme … le blanc.

Restez sur l’outil Styles. 

Allez maintenant dans Edition.

Puis cliquez sur l’icone avec un sol beige, un cube blanc et un ciel gris comme sur l’image.

Ensuite, cliquez sur les carrés à côtés d’Arrière plan, de ciel et de sol pour en changer les couleurs.

En mettant les deux couleurs en blancs, vous verrez disparaître le trait disgracieux d’horizon.

Conseil n°8 : Attention aux couleurs et aux tons

Parfois et surtout en abusant un peu du WareHouse, vous allez vous retrouver avec des objets ne respectant pas tout à fait le ton de votre scène.

Tel lampe ou tel livre modélisé par un tiers vont être fluos. Et ça, ça pique.

L’oeil est attiré par cet objet venu de l’espace.

La technique, changez la couleur de ces objets cassants votre images.

Conseil n°9 : Attention aux textures non « seamless » ou « tileable »

Vous le savez, une texture appliquée sur SketchUp se répète à l’infini.

Si la découpe du patron de la texture n’est pas bien fait, nous verrons la découpe sur la 3D.

Préférez les textures dites tileable ou seamless pour éviter cet effet.

Conseil n°10 : Attention aux textures de mauvaises qualité :

Les textures intégrées à Sketchup par défaut sont vraiment … moches.

Cherchez des textures de votre côté.

Conseil n°11 : Attention aux échelles des objets :

Attention maintenant aux objets téléchargez qui ne respectent pas vraiment l’échelle de votre projet. Telle chaise est disproportionnée ? Tel livre est bien trop petit ?

Modifier les échelles de ces objets pour qu’elles s’intègrent parfaitement à votre 3D.

Conseil n°12 : Faire attention aux silhouettes : casser les rythmes

Quand j’étais en études de cinéma d’animation, j’ai appris à travailler mes silhouettes.

Les silhouettes qu’est ce que c’est ?

Et bien pour rendre le plus clair et compréhensible une forme, il est parfois bon de remplir vos volumes de noir. Si votre image est parfaitement lisible à la silhouette, vous faites du bon boulot.

Regardez cette image du site animator island, 

Le personnage de gauche est difficilement lisible à la sihouette, celui de droite en revanche l’est bien plus.

Un autre exemple tirée d’un dessin de Danielle Pioliart ?

Maintenant, essayez de faire la même chose avec votre image. Peut-on lire clairement chaque volume ?

La chaise et le plateau en terrasse ne sont pas spécialement lisibles. En les déplaçant un poil, la lecture est évidente pour le spectateur.

Conseil n°13 : Donner de la vie à ses images

Il est parfois judicieux, sans trop en faire, d’ajouter des petits éléments de vie : tasses, livres, babioles.

Vous créerez un espace plus vivant.

Attention à ne pas trop en faire. Vous risquez non seulement de perdre l’histoire que vous essayez de raconter mais aussi de faire ralentir votre fichier (Plus d’objets 3D = Sketchup plus lourd).

Conseil n°14 : Évitez les répétitions d’objets

Attention aux objets 3D qui se répètent trop dans votre image.

Par exemple, les rideaux de notre projet sont identiques. Cela peut nous faire sortir de l’image.

Il faudrait casser ce rythme en changer par exemple l’échelle d’un des rideaux.

Conseil n°15 : Pensez à adoucir les objets affichant trop de polygons

Si besoin est, n’oubliez pas d’adoucir les objets affichant trop de polygons.

Conseil n°16 : Utiliser le Brouillard

Je ne suis pas un grand fan de cet outil, mais géré correctement il peut rajouter quelque chose de très sympa à votre image.

Comme les Ombres, l’outil brouillard s’utilise en deux temps.

Il faut dans un premier temps activer son affichage.

Pour cela : Affichage > Brouillard

Vous pouvez maintenant afficher l’outil et choisir vos réglages préférés dans Fenêtre > Brouillard.

N’en faites pas trop, il s’agit d’ajouter un peu de volume et d’effet de flou. Ne tombez pas dans un remake de Sleepy Hollow.

Conseil n°17 : Augmenter la taille des exports

Nous arrivons à la fin !

Il nous faut maintenant exporter notre image.

Pour cela : Fichier > Exporter > Graphique 2D.

Pour une image de meilleure qualité, avant l’export, cliquez sur Options, décochez Utiliser la taille de la vue.

Vous pourrez changer la taille et le nombre de pixels de votre image.

Cochez Anticrénelage pour supprimer l’effet escalier de pixels.

Si vous êtes sur un export Jpeg, utiliser la compression maximale pour éviter les pertes !

PS : N’oubliez pas que vous pouvez enregistrer ce nouveau Style que vous venez de créer. Je vous montrerai dans un prochain article comment réaliser ce petit tour.

Si tu souhaites aller plus loin, je t’invite à lire mon article : 10 astuces pour améliorer tes rendus.

En attendant, je vous souhaite une bonne journée et je vous dis à bientôt sur Apprendre Sketchup !

Timothée

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Votes comptabilisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *