Quel logiciel de modélisation 3D pour l’architecture ?

Il n’est pas toujours évident de faire le bon choix parmi les logiciels 3D présents sur le marché. D’autant plus que certaines agences ont leurs préférences et choisir le mauvais logiciel pourrait rendre plus difficile votre insertion professionnelle.

Dans cet article, je vous donne mon avis sur la question et les logiciels 3D que j’utilise pour l’architecture. Cependant, je vous conseille vivement d’étudier avant tout ceux qu’utilisent vos agences préférés en ce moment. De plus, ce choix varie d’une année à l’autre. Un logiciel met un à deux ans pour être maîtrisé correctement, évitez à tout prix de perdre ce temps sur un logiciel qui n’est pas utilisé dans votre secteur.

Sans plus attendre, je vous laisse découvrir mon top 5 des meilleurs logiciels pour l’architecture.

Archicad :

Développé par Graphisoft, Archicad est un logiciel de 3D BIM ultra-complet accès comme son nom l’indique sur l’architecture.

Archicad est extrêmement puissant mais peu ludique.

Toutefois, Archicad reste un outil idéal pour la réalisation de projets architecturaux, vous pourrez très simplement transformer votre modèle 3D en documents de constructions. Le logiciel est une aide certaine tout au long du processus de fabrication de votre projet.

AutoCad :

Surement le logiciel de 3D le plus populaire dans le domaine de l’architecture, AutoCad est un outil difficile à appréhender mais sans limites. Sur le marché professionnel, AutoCad reste une référence dans la modélisation paramétrique.

On pourrait le comparer à une belle Rolles. AutoCad est un logiciel de CAO haut de gamme absolument bluffant.

Le logiciel vous aidera à faire non seulement votre 3D mais aussi à aller dans le détails en créant vos plans d’électricité, vos plans de ventilation etc. AutoCad permet même de calculer les échanges de poids dans vos constructions.

S’intégrant parfaitement dans la gamme des logiciels AutoDesk, AutoCad est une valeur sûre.

Revit :

Si vous êtes dans le milieu, vous connaissez forcément Revit. Revit est un logiciel de 3D BIM lui aussi développé par Autodesk accès avant tout sur la construction urbaine.

Revit est très demandé sur les CVs. C’est un must-have à mon sens dans le domaine du BTP. En France toutefois, le logiciel est moins utilisé qu’en Amérique. Au Mexique, Revit semble pré-dominer très largement par exemple.

Revit permet de développer un projet de l’idée à la construction. Sur un seul fichier, vous aurez toutes les informations pour mener à bien votre projet du début à la fin et collaborer facilement avec votre équipe.

Aussi, Revit est un logiciel multi-accès. C’est à dire qu’il favorise l’utilisation par plusieurs personnes d’un seul et même projet 3D. En d’autres termes, Revit est un outil idéal pour la collaboration à grande échelle.

Blender :

Blender est un logiciel de 3D ultra-puissant et totalement gratuit. Sur le marché du travail, rares sont les architectes l’utilisant. Et j’en suis très surpris.

Alors certes, Blender n’est pas axé architecture, mais c’est un outil fabuleux et tout-en-un. Blender est en effet un logiciel orienté jeux vidéos et cinéma d’animation mais ça ne l’empêche certainement pas d’être un logiciel génial pour l’architecture.

De plus, Blender a son propre moteur de rendu hyper puissant et le tout pour … zéro euros. Qui dit mieux ?

VectorWorks

VectorWorks est un outil très accessible et facile d’utilisation pour la réaliser de plans 2D et 3D.

Mais attention, ne le sous-estimez pas ! VectorWorks reste une belle bête malgré son interface « facile d’accès ». Pas étonnant que de nombreux cabinets d’avocats l’utilisent …

ORKDALSVEIEN 88 APARTMENTS | COURTESY OF MNPRO AS

Rhinoceros :

Attention, voilà un sacré morceau.

Rhino est une référence surtout pour le design d’objets. Lorsque je travaillais dans un atelier, Rhino était principalement utilisé pour la création de pièces sur mesures.

La bécane est tellement puissante qu’elle peut être utilisée pour tous les corps de métier.

Rhinoceros est parfait pour la création d’objets 3D très complexes.

Pour les prototypages nécessitants de la précision, Rhino est votre homme.

En revanche, son interface peut vite effrayer. Et son utilisation reste difficile à apprendre par rapport à des logiciels plus accessibles comme SketchUp.

SketchUp :

Sans surprise, mon chouchou est SketchUp.

D’une part SketchUp est un outil facile à prendre en mains (Comptez deux semaines pour avoir un niveau correct). D’autre part, la communauté autour de ce logiciel est énorme (je pense par exemple à Adebeo, à Fred Lamy et même à mon blog).

Mais ce n’est pas tout, SketchUp est un outil polyvalent. C-a-d qu’il vous permettra de réaliser votre modé, vos plans en 2D et vos images. C’est un outil tout en un.

Certains me diront que le logiciel n’est pas très puissant et c’est vrai. Toutefois, les extension SketchUp permettent de customiser le soft et le transformer en véritable bête.

Concernant maintenant son utilisation dans le milieu pro, SketchUp reste une référence dans tous les domaines. C’est de très loin le logiciel 3D pour l’architecture et les décorateurs.

J’oubliais même de parler du prix, SketchUp Make est entièrement gratuit. La version pro ne l’est pas mais n’ajoute pas grand chose à son petit frère.

J’espère que cette liste vous aura aidé.

Et vous quels logiciels utilisez-vous dans votre travail ?

A bientôt,

Tim

Télécharge ta formation gratuite :

Mon catalogue de formations SketchUp :

 

 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Votes comptabilisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *